DGF 2019 : Le choix de la stabilité et le renforcement de la solidarité

 

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a rendu publiques, ce mercredi 3 avril, les attributions individuelles de dotation globale de fonctionnement (DGF) versées en 2019 par l’Etat aux communes, intercommunalités et départements.

Fidèle à l’engagement du Gouvernement de stabiliser les dotations, le montant global attribué aux collectivités est préservé depuis 2017 et s’élève à 27 milliards d’euros. Ce choix de stabilité et de prévisibilité s’inscrit ainsi dans la durée, mettant fin aux ponctions opérées sur la DGF lors du précédent quinquennat (-11,5 milliards d’euros entre 2014 et 2017). Cette stabilité se vérifie au niveau individuel : pour 76 % des communes, l’évolution de DGF en 2019 représente une variation de moins de 1% de leurs recettes réelles de fonctionnement.

Fidèle à l’engagement du Gouvernement d’accentuer la solidarité territoriale, les dotations de péréquation (rurale et urbaine) ont progressé de 180 millions d’euros. Les montants consacrés à la solidarité envers les collectivités les plus fragiles représentent désormais 39% de la DGF des communes contre 16% il y a dix ans.

Cette progression de la solidarité territoriale permet à l’enveloppe globale attribuée aux communes de progresser dans 75 départements cette année et a été rendue possible par une contribution mesurée des collectivités les plus aisées.

L’ensemble des données est publié ce jour sur le site du Ministère de l’Intérieur

8 avril 2019