Cinquante sénateurs réunis pour les territoires

 

Le mouvement des gilets jaunes qui s’est exprimé samedi 24 novembre à Paris est un signal de détresse fort de nos concitoyens. En effet, la révolte contre les taxes sur le carburant ne fait en réalité que catalyser les colères de la « France périphérique » déconsidérée par les politiques publiques des dernières décennies.

Après plusieurs réunions organisées ces derniers mois, ce sont cinquante Sénateurs, toutes sensibilités politiques confondues, qui décident ce mardi 27 novembre 2018 de fonder le groupe « ruralité » au sein de la « Chambre des territoires ». Ce groupe de parlementaires constituera désormais un espace d’alerte, de discussions et de propositions législatives concrètes pour nos territoires. Sensible à ces questions depuis toujours comme l’a démontré mon parcours d’élu, j’ai décidé de rejoindre ce groupe « ruralité »

Pour les Sénateurs réunis à cette occasion, il ne fait nul doute que les citoyens désirent avant tout retrouver leur place au sein d’un projet commun. Les ruraux ne peuvent plus accepter la concentration des pouvoirs, des services et des emplois dans les métropoles.

Ainsi, comme le montre la récente étude du démographe Hervé Lebras, la France rurale est particulièrement investie dans le mouvement de contestation des « Gilets jaunes ». Il observe ainsi que les endroits où le mouvement rassemble une plus grande part de la population concernent les départements les plus ruraux et les moins densément peuplés.

La France ne peut se passer des potentiels des territoires ruraux !

Cette situation est le fruit des inégalités territoriales et sociales qui n’ont cessé de s’accentuer au fil des politiques successivement menées. Certains territoires sont en situation de décrochage et un sentiment de déclassement, d’abandon et de fragilité s’y développe.

Pour les Sénateurs du groupe « ruralité », cette évolution interpelle notre société et l’invite à repenser son organisation dans l’interaction ville-campagne. En effet, la France ne peut se passer des potentiels des territoires ruraux.

Il est urgent de renouer avec une véritable politique nationale d’aménagement et de développement territorial prenant en compte les spécificités de tous les territoires de France.

En rupture avec les mesures réparatrices et compensatoires prises par les gouvernements depuis trente ans, les Sénateurs de ce groupe souhaitent engager la construction d’une stratégie de long terme pour nos territoires, incluant la ruralité comme partie prenante du projet de la France.

Les Sénateurs du groupe :

Président : Jean-Jacques LOZACH, Sénateur de la Creuse

Vice-Présidents : Daniel CHASSEING, Sénateur de la Corrèze, Cécile CUKIERMAN, Sénatrice de la Loire, Bernard DELCROS, Sénateur du Cantal, Éric GOLD, Sénateur du Puy-de-Dôme, Claude HAUT, Sénateur du Vaucluse, Patrice JOLY, Sénateur de la Nièvre, Fabienne KELLER, Sénatrice du Bas-Rhin

Membres : ARTIGALAS Vivianne, Sénatrice des Hautes-Pyrénées, BIGOT Joël, Sénateur du Maine-et-Loire, BLONDIN Maryvonne, Sénatrice du Finistère, BOCKEL Jean-Marie, Sénateur du Haut-Rhin, BOULOUX Yves, Sénateur de la Vienne, BOUTANT Michel, Sénateur de la Charente, BRUGUIERE Marie-Thérèse, Sénatrice de l’Hérault, CABANEL Henri, Sénateur de l’Hérault, DANESI René, Sénateur du Haut-Rhin, DE LA PROVÔTE Sonia, Sénatrice du Calvados, DETRAIGNE Yves, Sénateur de la Marne, DURAN Alain, Sénateur de l’Ariège, ESPAGNAC Frédérique, Sénatrice des Pyrénées-Atlantiques, FICHET Jean-Luc, Sénateur du Finistère, GERBAUD Frédérique, Sénatrice de l’Indre, GONTARD Guillaume, Sénateur de l’Isère, GRELET-CERTENAIS Nadine, Sénatrice de la Sarthe, HUGONET Jean-Raymond, Sénateur de l’Essonne, JACQUIN Olivier, Sénateur de Meurthe-et-Moselle, JOURDA Gisèle, Sénatrice de l’Aude, LOISIER Anne-Catherine, Sénatrice de la Côte-d’Or, LONGEOT Jean-François, Sénateur du Doubs, MAGNER Jacques-Bernard, Sénateur du Puy-de-Dôme, MANABLE Christian, Sénateur de la Somme, MAYET Jean-François, Sénateur de l’Indre, MEUNIER Michelle, Sénatrice de la Loire-Atlantique, MIZZON Jean-Marie, Sénateur de la Moselle, MONIER Marie-Pierre, Sénatrice de la Drôme, MONTAUGE Franck, Sénateur du Gers, PEROL-DUMONT Marie-Françoise, Sénatrice de la Haute-Vienne, PERROT Evelyne, Sénatrice de l’Aube, PREVILLE Angèle, Sénatrice du Lot, PRINCE Jean-Paul, Sénateur du Loir-et-Cher, RAMBAUD Didier, Sénateur de l’Isère, SAINT-PE Denise, Sénatrice des Pyrénées-Atlantiques, SAURY Hugues, Sénateur du Loiret, SOLLOGOUB Nadia, Sénatrice de la Nièvre, TISSOT Jean-Claude, Sénateur de la Loire, VULLIEN Michèle, Sénatrice du Rhône

.

30 novembre 2018