Déjeuner de travail autour de Pierre Martinet, le traiteur intraitable

 

Loi sur l’Agriculture et l’alimentation, réforme de la formation professionnelle et de l’assurance chômage, prélèvement à la source… autant de thématiques au menu du déjeuner offert par Pierre et Nurdan Martinet au siège de leur société ce vendredi midi. L’occasion de faire remonter auprès des parlementaires (j’étais accompagné de ma collègue députée Marjolaine Meynier-Millefert) des inquiétudes ou des questionnements sur certains aspects de ces réformes qui touchent de près les entreprises, notamment dans le secteur de l’agroalimentaire. En compagnie du sous-préfet de la Tour du Pin, Thomas Michaud, et entourés de quelques élus du secteur (Patrick Nicole-Williams, Maire de Villefontaine, Patrick Margier, Maire de la Verpillière, Michel Bacconnier, Maire de Saint-Quentin-Fallavier, André Borne, suppléant de Cendra Motin) et du Président de la CCI Daniel Paraire, nous avons eu des échanges passionnants sur ces réformes.

Nous nous sommes notamment engagés à faire remonter, au Parlement et auprès du Gouvernement, certains aspects  du Projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable qui, pour l’heure, semblent insuffisamment prendre en compte les intérêts mêlés des agriculteurs, des transformateurs et au final, des consommateurs. Une belle illustration du travail de terrain nécessaire pour nourrir la réflexion des législateurs. Et un grand merci au traiteur intraitable Pierre Martinet, et à son épouse, pour cette rencontre.

13 juillet 2018