En Marche doit se donner maintenant les moyens de parachever la refondation de notre vie politique entamée il y a tout juste 13 mois. Tout en restant parfaitement fidèle aux valeurs et au fonctionnement qui ont fait sa différence et auxquels sont profondément attachés nos adhérents, et parmi lesquels :

  • La gratuité d’adhésion ;

  • La liberté d’organisation locale ;

  • Un juste équilibre entre la réflexion et l’action

Ce qui va s’appeler demain « la République en Marche » demeure donc un mouvement politique tourné vers la société civile, et fonctionnant grâce à, par et pour des centaines de milliers de citoyens engagés.

L’avenir du mouvement, c’est nous tous, et nous avons bien des défis à relever ! Nous continuerons à renouveler en profondeur le paysage politique aux prochaines élections nationales et locales. Et nous participerons activement à ce quinquennat de transformation de notre pays. Chaque adhérent, chaque citoyen y aura sa place.