Emmanuel Macron était récemment l’invité de France Culture et a dévoiléplusieurs propositions. La culture constitue un outil de liberté, et l’un des plus puissants facteurs d’émancipation individuelle et collective.

La politique culturelle doit revenir à sa vocation initiale : celle de permettre l’accès du plus grand nombre à la culture et à toutes les pratiques culturelles. Ses premières orientations :

Créer un Pass culture de 500 euros pour chaque Français l’année de ses 18 ans

Ouvrir les bibliothèques le soir et le dimanche

Donner le gout de la culture dès le plus jeune âge, en renforçant l’éducation artistique et culturelle tout au long de la scolarité.

Pour financer ces mesures, et notamment le pass culture, il est souhaité que les entreprises du secteur de la culture, qu’il s’agisse des éditeurs, des distributeurs, des exploitants de cinéma, de salles de spectacles, et des grandes plates formes numériques (Google, Amazon, Facebook, Apple), soient sollicitées, aux côtés de l’Etat, pour apporter leur contribution.