Parce que c’était impossible, nous l’avons fait ! Combien étions nous il y a un an ? Je me suis bien évidemment repassé toutes les étapes que j’ai vécues ces derniers mois en voyant le visage du nouveau Président de la République Emmanuel Macron. Que de chemin parcouru qui a mené jusqu‘à cette élection. Une campagne exceptionnelle avec beaucoup d’engagement et de volonté, en toute bienveillance.

Le 1er acte de la refondation de notre vie politique s’est terminé dimanche dernier avec l’accession d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.

Le deuxième acte de la refondation de notre vie politique sera la construction, lors des élections législatives du mois de juin, d’une majorité de changement.Car sans majorité à l’Assemblée nationale, tous nos efforts seraient vains.

Je serai derrière chaque candidat en Isère investi sous l’étiquette « La République En Marche » pour les aider à gagner et pour permettre à Emmanuel Macron d’avoir une majorité présidentielle.