6 millions de chômeurs en France .Qui peut encore prétendre qu’il ne faut rien changer ?

Le Gouvernement travaille depuis 4 mois pour transformer. Sa première action a été de moraliser la vie publique pour donner aux citoyens des nouvelles raisons de faire confiance.

Le Président a entamé la restauration de l’image de la France dans le monde et impulsé la relance du projet européen.

Le Gouvernement engage la transformation sociale pour l’emploi.Le Code du travail va être simplifié pour que les salariés et les employeurs puissent décider ensemble du fonctionnement de leur entreprise.

Les prochaines réformes :

– plus de pouvoir d’achat pour les travailleurs : avec la réduction des cotisations sociales payées

– une protection sociale pour tous contre le chômage : les salariés démissionnaires , une fois tous les 5 ans et les travailleurs qui n’ont pas le droit de toucher l’assurance chômage bénéficieront de cette protection.

– un investissement majeur dans les compétences : 15 milliards d’euros engagés pour la formation professionnelle et l’apprentissage en particulier des jeunes, car la meilleure protection contre le chômage c’est la formation

- un système des retraites juste et pérenne : les règles de calcul des pensions de retraite seront les mêmes pour tous. Sans toucher à l’age de départ à la retraite , ni au niveau des pensions.

L’interview du Point la semaine dernière a permis au Président de la République de rendre compte de l’action menée et d’en éclairer le sens.

La bagarre que nous menons , sur les questions d’emploi d’éducation, de logement c’est pour sortir de l’immobilisme qui pèse depuis trente ans , sous la responsabilité de la gauche comme de la droite.