Après avoir pris acte de l’avis défavorable émis en mars dernier par la commission d’enquête publique sur le projet de rocade Nord, le Conseil général a décidé de poursuivre l’étude de différentes solutions pour réduire les problèmes de déplacements dans la région grenobloise. Il a organisé à cette fin un débat citoyen, le 24 septembre dernier, permettant à tous ceux qui le souhaitaient de formuler des propositions d’une façon concrète. Aussi, nous avons entendu 17 propositions. Ces contributions vont maintenant faire l’objet d’une analyse établie par un organisme externe émanant du Ministère du développement durable sous différents angles : l’efficacité au regard des conditions d’amélioration des déplacements, l’impact environnemental et l’impact financier pour la collectivité. Le rapport d’analyse sera rendu public et fera l’objet d’un débat probablement au printemps prochain.